Herbes folles

L’ironie ne déssèche pas, elle lutte contre les mauvaises herbes.

Jules Renard

 

herbage

Une réflexion sur “Herbes folles”

  1. Techniquement je ne suis pas à la hauteur pour juger ? mais de mon point de vue, d’un sujet ordinaire réel, il en arrive à en faire une œuvre d’art abstraite voir graphique.
    Une dynamique bien présente dans ses compositions et une palette de lumière font de ses clichés de véritables petits contes dans lesquels on plonge à l’aise sans réfléchir comme si on était soi-même acteur de la scène ou observateur de ce monde des insectes. Toute émotion est garantie.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s